Les compétences psychosociales

Ce sont les compétences clés du 21ème siècle !

Visons ensemble l'ambition que tous les enfants de la prochaine génération soient formés aux compétences psychosociales à l'école.

Geneviève Chêne, directrice de Santé Publique France

Les compétences psychosociales (CPS) correspondent à notre capacité à mobiliser un ensemble de ressources pour répondre à une situation de façon pertinente.

Ce sont de formidables ressources que nous pouvons déployer à tout âge et qui sont aidantes dans tous les domaines de la vie. Plus tôt nous les développons, plus elles nous aideront à répondre avec justesse aux petits et grands défis de la vie !

L’objectif de ScholaVie est de permettre à tous les jeunes de construire leur sac à dos de ressources dès leur plus jeune âge grâce aux professionnels qui œuvrent au quotidien à leurs côtés. Pour cela, la formation des adultes en position d’éducation est essentielle, c’est le cœur de notre mission.

Vous avez sûrement déjà entendu parler de ces fameuses CPS, que nous nommons parfois compétences socio-émotionnelles, compétences transversales, compétences douces ou soft skills.

La conviction de ScholaVie est que les compétences psychosociales sont essentielles aujourd’hui et le seront d’autant plus demain, dans un monde éducatif en pleine transition.

Un consensus scientifique mondial, validé par l’OMS et l’Unesco, ainsi que par Santé Publique France, existe aujourd’hui autour de l’impact de ces compétences sur la réussite, le bien-être et la santé

Historique des compétences psychosociales

En 1993, l’OMS identifie 10 compétences psychosociales universelles réparties en 5 paires

  • Savoir résoudre les problèmes – Savoir prendre des décisions
  • Avoir une pensée créatrice – Avoir une pensée critique
  • Savoir communiquer efficacement – Être habile dans les relations interpersonnelles 
  • Avoir conscience de soi – Avoir de l’empathie pour les autres
  • Savoir gérer son stress – Savoir gérer ses émotions

Plus tard, au début des années 2000, l’OMS propose une classification de ces 10 CPS en 3 catégories : compétences émotionnelles, sociales et cognitives.

Source : World Health Organization. (‎2003)‎. Skills for health : skills-based health education including life skills : an important component of a child-friendly / health-promoting school

Une nouvelle classification des CPS

En février 2022, Santé Publique France a publié un référentiel sur les compétences psychosociales, faisant la synthèse des connaissances scientifiques et théoriques à date.

Ce référentiel fait ainsi apparaître une nouvelle classification des CPS :

Compétences émotionnelles

  • Avoir conscience de ses émotions et de son stress
  • Réguler ses émotions
  • Gérer son stress

Compétences sociales

  • Communiquer de façon constructive
  • Développer des relations constructives
  • Résoudre des difficultés

Compétences cognitives

  • Avoir conscience de soi
  • Capacité de maîtrise de soi
  • Prendre des décisions constructives

Les CPS en lien avec les directives éducatives

Vous mettez déjà en œuvre de nombreuses actions pour développer vos CPS et celles des jeunes au quotidien et c’est tant mieux, car cela fait désormais partie de vos missions, comme le rappellent de nombreuses directives éducatives.

Ci-dessous quelques exemples de ces directives.

Vademecum L’école promotrice de santé

Ministère de l’Éducation Nationale, 2020

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Décret n° 2015-372 du 31 mars 2015

 

Mise en œuvre du parcours éducatif de santé

Éduscol, Juin 2017

Grenelle de l’éducation

Ministère de l’Éducation Nationale, 2021

Pour en savoir plus

Référentiel théorique sur les CPS
Santé Publique France
Février 2022
Découvrir
Dossier sur les CPS
Crips Île-de-France
Mai 2022
Découvrir
Précédent
Suivant