Le questionnaire de Proust revisité