L'école autrement

09 septembre 2016

ÉMILIE RÉAUX, OSTÉOPATHE-KINÉSITHÉRAPEUTE, EST MAMAN DE MAELLE, 7 ANS, ET DE GASPAR, 5 ANS. ELLE A CHOISI D’INSCRIRE SES ENFANTS DANS UNE ÉCOLE MONTESSORI.

À l’entrée au CP de ma fille, j’ai découvert des classes surchargées de trente élèves et un système stressant pour les parents comme pour les enfants qui, selon moi, n’est pas adapté à leur épanouissement. Pendant la réunion de
début d’année, j’ai trouvé que le discours de l’équipe pédagogique manquait de projection dans l’avenir et d’élan positif. Lorsque j’ai demandé si des travaux de groupe étaient prévus, je me suis entendu répondre que les tables étaient fixées au sol et que ça n’était donc pas possible ! L’année s’est bien déroulée pour ma fille, mais j’avais envie de quelque chose de plus pour mes enfants.

À la rentrée 2015, mon mari et moi avons décidé de mettre nos deux enfants dans une école Montessori. Cette méthode correspond davantage aux valeurs que nous avons envie de leur transmettre : autonomie, ouverture d’esprit et vivre ensemble. Les conditions d’enseignement sont favorables aux apprentissages. L’école utilise de nombreux outils et jeux pédagogiques pour enseigner les matières académiques comme le français et les mathématiques.
Les enfants expérimentent beaucoup avec le corps et les sens, à leur rythme, ce qui optimise l’intégration des apprentissages.

En complément des matières principales, la méthode Montessori laisse une grande place aux langues étrangères, à la musique et aux sorties culturelles. Elle permet une ouverture sur le monde et développe la curiosité des élèves. J’aime cette énergie positive tournée vers la vie dans laquelle évoluent mes enfants. Les professeurs sont véritablement engagés dans leur rôle de pédagogues, mus par une volonté d’aider nos enfants à devenir des
êtres libres et confiants. Les conditions sont idéales, avec des classes de vingt élèves, dans lesquelles sont intégrés plusieurs niveaux. D’une nature plutôt méfiante et réservée, Maelle et Gaspar se sont rapidement ouverts aux autres et se sont affirmés. 

Aujourd’hui, nous ne regrettons pas notre choix car nous avons la joie de voir nos enfants épanouis, enthousiastes lorsqu’ils racontent leur journée, et contents d’aller à l’école...

>> Lire la suite au format PDF <<